Message-Lumière
de la Famille Myriam

 

La Famille Myriam Beth'léhem est :

  • Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.
  • Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.

    Visitez le site de la Famille Myriam
Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.

 

Jésus nous invite à pardonner à nos frères, et à nous réconcilier ensemble!

Comment pardonner ce qui n'est pas pardonnable?

Jésus, Lui, a demandé à son Père de pardonner en son Nom :
« Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font! »

Alors, ayons ce cœur d'enfant, comme la petite de la photo, et demandons à Jésus :
« Jésus, Toi tu sais pardonner... et moi pas. Peux-tu m'aider, et même... le faire pour moi?
Je te demande aussi, plus encore, que dans ce pardon mon cœur soit guéri de la blessure de la rancœur. »

AMEN!


Cinquième jour

Saint Joseph, époux de Marie!

Saint Joseph, quand on connaît la foi de Marie, son amour, son courage, sa pureté, on comprend votre bonheur de l'avoir eue comme épouse, elle qui était digne du Fils de Dieu.

Comme dans un foyer vraiment humain, vous avez été son mari, et elle a été votre femme. Son cœur vous appartenait, vous vous êtes aimés comme deux époux peuvent le faire. Amour tendre, rempli d'attention, qui laisse percer à travers les moindres gestes un attachement vraiment humain. Amour fort et vigoureux qui unit solidement deux personnes entre lesquelles aucune difficulté, aucune violence, aucun malheur ne peut plus ouvrir une brèche. Amour pur et dégagé qui entraîne avec lui la chair dans le dépassement de ses tares et de ses faiblesses.

La Vierge Marie vous avait confié son âme et son corps, elle est restée vierge parce que vous l'avez voulu avec elle. Et votre amour mutuel s'est épanoui dans la virginité comme un signe de Dieu pour les hommes. Tout comme Adam et Ève avaient rejeté Dieu dans l'unité de leur amour, c'est dans votre union avec Marie que le Christ Sauveur est venu parmi nous.

Saint Joseph, apprenez-nous à aimer : non pas dans un égoïsme où chacun se replie sur soi et se durcit contre l'autre, mais dans un don généreux qui nous engage dans les voies de la tendresse, de la délicatesse, du dévouement. Nous le savons bien, celui qui prétend aimer et ne songe qu'à lui-même est un menteur.

Nous ne sommes pas tous, comme vous, appelés à la virginité. Nos unions sont bonnes selon la loi du Créateur. Enseignez-nous la vérité dans l'amour pour qu'on puisse reconnaître sa Présence en nous. Nous avons été remis l'un à l'autre pour nous sauver ensemble, apprenez-nous le respect de l'autre.

Vous qui avez ouvert la voie au salut du monde dans la pureté de votre amour, rendez-nous capables d'accueillir comme vous le Fils de Dieu et d'être ses témoins dans le monde d'aujourd'hui.

Amen.