Message-Lumière
de la Famille Myriam

 

La Famille Myriam Beth'léhem est :

  • Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.
  • Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.

    Visitez le site de la Famille Myriam
Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.

 

Un bel oiseau qui s'est vêtu en « samedi » pour Marie!!!

 

Dans l'Évangile de ce jour, Jésus nous rappelle qu'on ne peut pas servir à la fois Dieu et l'Argent, car l'argent peut devenir un dieu et contrôler tout notre comportement, toute notre mentalité, toute notre vie. C'est un bon examen de conscience pour un samedi.

Puis, Jésus nous invite à mettre notre confiance et notre sécurité en Dieu Père Providence, nous rappelant que les oiseaux du ciel ne manquent de rien et que les fleurs sont les mieux vêtues du monde.

Jésus nous invite à rechercher le Royaume de Dieu et sa justice.
Le Royaume de Dieu est sa Famille réunie en communion... il n'y a rien de plus beau que la communion.
La justice, c'est la sainteté personnelle, de couple et de famille, et d'Église.

Jésus nous invite, en faisant de Dieu Père Providence notre véritable « Dieu », à tout orienter vers la communion : notre comportement, notre mentalité, nos décisions et l'agir qui en résulte. C'est en recherchant la communion en tout, en la désirant comme la perle précieuse, que nous ferons des saints. Je vous rappelle que vouloir la communion et y travailler, MÊME S'IL NOUS SEMBLE QUE NOUS NE RÉUSSISSONS PAS TRÈS BIEN, c'est déjà faire communion. Si nous faisons nos efforts, Dieu fera toujours, toujours, toujours le reste.
Il est comme cela, notre Dieu et Père Providence.

Allons! On se reprend, on remet le cap sur la communion... jusque dans nos choix de vacances!