Message-Lumière
de la Famille Myriam

 

La Famille Myriam Beth'léhem est :

  • Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.
  • Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.

    Visitez le site de la Famille Myriam
Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.

 

Nous sommes des bénis de Dieu, des préférés.

Regardez la deuxième lecture :
« Dieu nous a bénis et comblés des bénédictions de l'Esprit...
Il nous a choisis, dans le Christ...
Il nous a prédestinés à être, pour Lui, des fils adoptifs...
Nous avons reçu la marque de l'Esprit Saint. »

Ce sont quelques aspects de cette hymne de saint Paul aux Éphésiens qui dit de quel amour nous sommes tous aimés; chrétiens et pas chrétiens. Parfois, une personne peut se sentir déprimée, pensant : « Personne ne m'aime! » Alors, relis le début de cette lettre de saint Paul aux Éphésiens. Ça remonte le moral!

Avons-nous besoin de plus?
Parfois, on entend : « Je n'ai qu'une vie et je vais en profiter. »

C'est à la fois vrai et faux. Tu n'as qu'une vie pour te préparer à aller au ciel. Tu as, par contre, cette vie, puis tu as la vie éternelle.

Pour aller au ciel, comme je vous le disais, il suffit d'être un saint. Un saint, ce n'est pas celui qui a réussi à être parfait à 100 %, mais celui « qui a donné son 100 % » : c'est très différent! Vous voyez la différence!

Le ciel est le lieu de la charité parfaite, et la terre est le lieu pour se pratiquer en charité en vue d'aller au ciel.
La charité est un sport extrême.
Avant de participer à une épreuve sportive importante, les athlètes s'entraînent pendant des années, 10 ans, 15 ans, espérant pouvoir recevoir une médaille.
Nous, nous nous entraînons afin de recevoir la palme des rescapés de la miséricorde, de la sainteté, celle accordée à ceux « qui auront donné leur 100 % ».

Voilà notre programme pour aller au ciel : nous sommes aimés, sauvés et préférés de Dieu Père Providence.