Message-Lumière
de la Famille Myriam

 

La Famille Myriam Beth'léhem est :

  • Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.
  • Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.

    Visitez le site de la Famille Myriam
Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.

 

Cette croix est celle de la Famille Myriam Beth'Léhem.

C'est aujourd'hui la fête d'une grande amoureuse du Cœur de Jésus, sainte Marguerite-Marie Alacoque.
C'est à elle, une religieuse visitandine, que Jésus a dit en lui montrant son Cœur :
« Voici le Cœur qui a tant aimé les hommes. »

Le Cœur ouvert de Jésus, c'est son Cœur de Miséricorde en qui j'ai une « infinie confiance ». Je vous raconte une expérience personnelle.

Tous les soirs, j'enlève la croix que je porte (avec une petite chaîne) et je la mets au cou de Jésus, puis je dépose la croix elle-même dans les mains de Marie qui est si proche du Cœur ouvert de Jésus.

La « croix spirituelle » de ma journée est faite de mes pauvretés et de celle des autres... mais voilà ma richesse! Oui, c'est vrai, mes pauvretés peuvent devenir des richesses si je les dépose en Jésus, car Lui, par sa Miséricorde, peut tout transformer. Et plus encore, j'offre à Jésus mes pauvretés et toutes celles qui sont semblables aux miennes dans le monde. Alors, je me tourne vers notre Père et je lui dis : « Père, voici Jésus, c'est ton Fils si obéissant, si doux et humble. Je te l'offre pour moi et pour mes frères dans le monde qui auraient, comme moi, été orgueilleux, impatients, indifférents... Je fais monter vers Toi mon offrande, et je me réjouis de ce que tu en feras. »

Et je me couche en paix. De plus, je viens de faire un acte de charité en demandant à Jésus de réparer pour mes frères et de leur faire du bien. Rappelons-nous : quand les enfants dorment, les parents travaillent.

N'est-ce pas merveilleux? Tu peux faire de même, toi aussi, et tu verras que ta croix est richesse par l'offrande de Jésus qui répare tout. Il est notre Trésor Caché!