Message-Lumière
de la Famille Myriam

 

La Famille Myriam Beth'léhem est :

  • Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.
  • Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.

    Visitez le site de la Famille Myriam
Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.

 

Savez-vous ce qu'est ce « tapis »?

Je vous donne un indice : il est digne d'accueillir un fils de Dieu.

Si Jésus naissait cette année au Québec, à Montréal, au lieu de la paille, Il pourrait avoir ce tapis de sol!

Eh bien! Il s'agit d'un tapis fait avec des sacs de lait : 300 sacs!
Il sert principalement pour les gens de la rue : il est en plastique, il coupe l'humidité, il est épais, et il sèche vite.

Le Père Claude Paradis, curé de la Paroisse Notre-Dame de la Rue, à Montréal, oeuvrant auprès des itinérants, me racontait hier :

« Le 24 décembre à 14 h, sur le square de la Place des Congrès, dehors, je célébrerai une messe de Noël, une messe de minuit pour mes fidèles, les itinérants. Avec la permission de mon archevêque, je pourrai célébrer à cette heure pour permettre à de nombreux bénévoles de nous préparer ensuite un merveilleux réveillon vers 15 h, avec de la tourtière, de la dinde et tout.

Ce sont principalement des enfants qui serviront mes “paroissiens”. Et j'aurai des cadeaux aussi, principalement des tapis de sol, tissés par des dames avec de vieux sacs de plastique. N'est-ce pas merveilleux?

Et dans les refuges, partout à Montréal, il y aura le 25 décembre une fête de Noël. Mais j'irai moi-même à la rue, ce soir-là, pour m'assurer que tous les gars et toutes les filles sont bien au chaud et en train de fêter. Je ne veux pas en voir un tout seul. »

VOILÀ UNE PAGE D'ÉVANGILE QUE JE VOULAIS PARTAGER AVEC VOUS.

COMME LE DISAIT LE PAPE FRANÇOIS : « NOUS DEVONS TOUS AVOIR UN AMI PAUVRE. QUI EST LE TIEN? »

MERCI DE PRIER POUR MOI ET POUR MA FAMILLE DE CAP-CHAT, CAR NOUS PARTONS MERCREDI POUR UNE EXPOSITION DE CRÈCHES DE NOËL À CHANDLER, AU CENTRE D'ACHAT.

AVEC LA DERNIÈRE LETTRE DU PAPE SUR LA CRÈCHE, NOUS PARTONS AVEC ENTRAIN.

MERCI DE VOTRE PRIÈRE POUR CETTE GRANDE ÉVANGÉLISATION, ET POUR D'AUTRES AUSSI DANS LA FAMILLE MYRIAM EN CES JOURS-CI. ANNONÇONS COMME LES ANGES QU'UN SAUVEUR NOUS EST DONNÉ.