Message-Lumière
de la Famille Myriam

 

La Famille Myriam Beth'léhem est :

  • Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.
  • Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.
  • Visitez le site de la Famille Myriam
Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.

 

« Un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines. »

Quand on regarde la souche toute sèche d'un arbre, on veut souvent la faire disparaître, car il n'y a plus de vie, ce qui reste de l'arbre ne peut plus rien produire, et pourtant...
Pensons à certaines personnes de l'Ancien Testament, comme Abraham et Sarah : ils avaient dépassé l'âge de la fécondité au moment de la naissance d'Isaac. Pour Élizabeth et Zacharie, ce fut la même chose. Mais
Dieu est le maître de la Vie.

Pour Marie, c'est différent, car elle pouvait donner la vie, mais à cause de son vœu de virginité, Dieu a dû s'y prendre d'une autre manière pour réaliser son projet de l'Incarnation en elle, tout en respectant son choix.

Cette image de souche et les exemples de fécondité extraordinaire nous donnent espérance. Pensons au bois mort de la Croix où Jésus fut crucifié. En sa mort nous trouvons la Vie.

Alors, maintenant, TOI!

Crois-tu que la vie peut jaillir de ce qui te semble mort en ta vie ?

La réponse est OUI.

Je te raconte.

Notre famille de Russie connaît une dame lituanienne de 90 ans, qui avait été condamnée à passer 13 ans dans les camps de Sibérie simplement parce qu'elle avait un chapelet à la main, et qui en est ressortie infirme et libre.
Comment était-elle libre ?
Elle n'avait aucune rancœur : « ... parce que je priais. »
Jésus est ce Merveilleux Conseiller, et lorsque nous Le rencontrons dans la prière, dans un cœur à cœur personnel, dans une oraison rencontre, Il nous montre le chemin qu'Il a lui-même suivi.

 

 

Pour les crèches : le diaporama est pour votre joie, et pour vous présenter nos crèches qui sont à vendre. Plusieurs parents font certaines années le choix d'offrir une crèche à chacun de leurs petits-enfants, et à 15 $ ou 20 $, ce n'est pas un cadeau cher, mais ils le garderont toute leur vie même s'ils ne sont pas « pratiquants ». C'est un beau cadeau pour remercier une voisine, une infirmière... Elles sont si belles. Regarde !