Message-Lumière
de la Famille Myriam

 

La Famille Myriam Beth'léhem est :

  • Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.
  • Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.

    Visitez le site de la Famille Myriam
Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.

 

Ô beau et si bon Joseph, beau en ton cœur et bon en tes gestes,
veille, veille sur nous, veille sur tes enfants.

Regardez bien, sur l'image, où est le Cœur de Joseph : Marie et l'Enfant!

Écoutons saint Joseph nous parler :

« Je parle à mon Fils et à mon Épouse de tous ceux qui me prient.
Ne soyez jamais surpris d'être exaucés... Dieu se plaît à nous écouter, dans sa grande Miséricorde. Rien n'arrêtera son Amour d'envahir la terre... Oui, je corrige, seule la liberté des hommes l'en empêcherait, une liberté qui se détourne de Dieu par manque de confiance.
Alors, sachez que je prie pour vous, nous prions pour vous avec notre Joie de Famille.»


 

Je te rappelle que le carême est un temps merveilleux pour faire son chemin de croix.
C'est une de mes prières préférées.

Le CD brun est un chemin de croix biblique : extraordinaire.
Le CD jaune est un chemin de croix traditionnel : aussi merveilleux.

Peut-être que tu les possèdes déjà, alors, n'oublie pas de faire le chemin de croix.
Sinon, nous les avons encore en vente à 15 $ chacun. Écris à :
messagelumiere@messagelumiere.org


Neuvième jour

Saint Joseph, modèle d'obéissance

Saint Joseph, l'un des traits les plus visibles de votre âme, c'est encore l'obéissance à Dieu. Toute votre vie est tissée de fidélité, d'obéissance, de confiance au Seigneur qui vous aime.

Au début de l'Évangile, Marie, votre fiancée, se trouve enceinte. Comme un homme juste, vous décidez de la renvoyer secrètement pour ne pas lui faire mal. Mais Dieu vous demande de la prendre quand même chez vous comme une épouse fidèle. Attentif à ce premier message de Dieu, vous entrez avec lui dans le chemin encore mystérieux de l'Incarnation.

 Quelques mois plus tard, l'empereur romain ordonne un recensement de son territoire. Confiant dans les voies de Dieu, vous acceptez cette deuxième épreuve. Vous quittez Nazareth et vous allez à Bethléem, la ville de David où devait naître le Fils de Dieu.

Après la visite des mages, le Seigneur s'adresse encore à vous : « Lève-toi, prends l'enfant et sa mère, et fuis en Égypte; tu y resteras jusqu'à ce que je te le dise. » Sans perdre un instant, vous vous levez encore une fois. De nuit, vous prenez l'enfant et sa mère pour vous retirer en Égypte, et vous y restez aussi longtemps que Dieu le désire.

 Quelques années s'écoulent avant la mort d'Hérode. Puis le Seigneur vous dit encore : « Lève-toi, prends l'enfant et sa mère, et reviens au pays d'Israël. » Avec une fidélité admirable, vous vous levez, vous prenez l'enfant et sa mère et vous revenez à Nazareth.

Ces quelques événements suffisent pour faire comprendre la grandeur de votre obéissance. L'Évangile est bien discret sur les formes que pouvaient prendre toutes ces interventions de Dieu. Chaque fois, c'est un ange, un messager qui vous transmet ses ordres.

Mais vous le savez bien, dans notre vie aussi, le Seigneur s'adresse à nous. Il nous parle à travers les événements, dans le silence de la prière, au sein de son Église. À travers tous les bruits du monde, aidez-nous à discerner sa voix. Aidez-nous encore à y correspondre, afin que chaque jour nous soyons fidèles à son amour et à sa volonté. Amen.