Message-Lumière
de la Famille Myriam

 

La Famille Myriam Beth'léhem est :

  • Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.
  • Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.

    Visitez le site de la Famille Myriam
Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.

 

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 6, 7-15
En ce temps-là,  Jésus disait à ses disciples : « Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.
Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant même que vous l’ayez demandé.
Vous donc, priez ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Remets-nous nos dettes, comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes à nos débiteurs.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal.
Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi.
Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes. »

Dès notre entrée au désert avec Jésus, Il commence par nous enseigner à prier.

Je m'attarde aujourd'hui, dans le Notre Père, au verset :
« Ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal. »

C'est un verset à répéter souvent quand on voit comment il peut être précieux, car il dit notre confiance envers le Bon Dieu. Lisez bien ce qui suit.

Voici un scénario probable de la vie courante... Madame est dans la cuisine en train de préparer le souper. Elle demande à Monsieur s'il peut aller acheter du lait à l'épicerie. Monsieur est fatigué et manifeste son impatience. Madame, sur le même ton, lui réplique : « Crois-tu que je me suis tourné les pouces aujourd'hui? Ne peux-tu pas faire un effort? » Et la guerre froide commence au souper parce que Monsieur autant que Madame seront de très mauvaise humeur.

Reprise avec :
« Ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal. »

Madame fait sa demande... Monsieur exprime son impatience... Madame prie silencieusement dans son cœur : « Seigneur, ne me laisse pas entrer dans la tentation de lui répliquer, et délivre-moi du mal du sarcasme. »
TOUT SE PASSERA SANS GUERRE!

Madame fait sa demande... Monsieur prie silencieusement dans son cœur : « Seigneur, ne me laisse pas entrer dans la tentation de l'impatience vécue toute la journée, délivre-moi de la contrariété, et aide-moi afin qu'elle ne se reflète pas sur mon visage. »
TOUT SE PASSERA SANS GUERRE!

Me croyez-vous maintenant quand je vous dis que
c'est un verset du Notre Père à répéter souvent quand on voit comment il peut être précieux,
car il dit notre confiance et notre dépendance envers le Bon Dieu?

C'EST À ESSAYER DÈS AUJOURD'HUI!

JÉSUS N'EST-IL PAS BIENVEILLANT DE NOUS AIDER AINSI?

 

 

<