Message-Lumière
de la Famille Myriam

 

La Famille Myriam Beth'léhem est :

  • Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.
  • Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.

    Visitez le site de la Famille Myriam
Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.

 

Avec toute sa fougue, ce jeune avocat dit : « Je suis votre défenseur. »
Il peut au moins nous faire sourire, mais je ne sais qui lui confierait une grande cause...

Dans l'Évangile de ce jour, Jésus nous parle de la venue de l'Esprit Saint, l'appelant le Défenseur, c'est-à-dire « Celui qui connaît la Vérité ».

Jésus dit : « Quand il viendra, il dénoncera l'erreur du monde sur le péché, sur le bon droit et sur la condamnation. Il montrera où est le péché... Il montrera où est le bon droit... »

 Mais une dernière phrase qui est des plus importantes : « Il montrera où est la condamnation, car le prince de ce monde est déjà condamné. »

Jésus nous redit que le Bien, que Dieu est plus fort que le mal qu'est Satan.
Il nous arrive d'avoir peur du diable, et pour cause, mais pas au point de nous laisser paralyser par son action. Notre vie est dans la main de Dieu, et si Dieu permet une épreuve, Il demeure à nos côtés et combat pour nous. J'aime toujours penser que Dieu et le diable ne sont pas de même force : Dieu est Dieu, et Il a vaincu le mal, Il a vaincu le diable.
Saint Paul nous le dira : « Si nous combattons avec le Christ, nous vaincrons avec le Christ. »

Saint François d'Assise, Padre Pio ont combattu le diable avec Jésus qu'ils appelaient « l'Être Resplendissant ». Un jour, Jésus dit à François : « Lutte avec vaillance, et ne doute pas de mon aide. Ne t'effraie pas de ses tracasseries; ne redoute pas sa présence. Je serai près de toi, je t'aiderai toujours pour que, chaque fois, tu réussisses à l'abattre. »

« FAISONS CONFIANCE À JÉSUS, IL NE NOUS DÉCEVRA PAS », disait Jean–Paul II.