Message-Lumière
de la Famille Myriam

 

La Famille Myriam Beth'léhem est :

  • Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.
  • Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.

    Visitez le site de la Famille Myriam
Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.

 

Le Lavement des pieds par Jésus est un mystère d'Amour qui transcende toute logique humaine et qui nous conduit tout droit dans la Sagesse divine.

Jésus nous offre la coupe de la Nouvelle Alliance pour aller plus loin dans le mystère de l'Amour... jusqu'au Lavement des pieds.

« On ne peut s'approcher de l'Eucharistie sans avoir l'esprit du
Lavement des pieds. » Jean Vanier

L'Eucharistie se fait charité pour que nous allions au Lavement des pieds.

Jésus s'agenouille devant ses disciples, avec sa tendresse de Dieu, pour se faire leur Serviteur : Il leur offre le service de son Amour.

Et nous?

Dans nos familles, dans nos couples, entre amis, entre confrères de travail, ne serait-ce pas le temps de vivre dans une mentalité de lavement des pieds, d'avoir tant de respect entre nous, de nous parler comme nous parlons aux visiteurs, c'est-à-dire avec gentillesse et délicatesse? Parfois, je me dis : « Je devrais toujours “mettre des gants blancs” pour parler à mes petites sœurs... non qu'elles soient susceptibles, mais par respect pour le trésor caché qu'elles sont et qu'elles portent à la fois. » Quand j'étais enfant, on devait toujours se saluer et le matin et le soir avec beaucoup de tendresse, s'embrasser même. Papa disait : « Nous ne sommes pas dans une industrie, mais dans une famille. »

C'est pour cela que Jésus nous a laissé son Corps et son Sang : pour « manger la Communion » et La vivre entre nous.