Message-Lumière
de la Famille Myriam

 

La Famille Myriam Beth'léhem est :

  • Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.
  • Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.

    Visitez le site de la Famille Myriam
Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.

 

C'est un petit bonhomme comme celui-là que j'ai rencontré aujourd'hui, et que j'aimerais confier à votre prière.

Les gens questionnent Jésus dans l'Évangile de ce jour pour savoir quand arrivera le Règne de Dieu.

Où est le Règne de Dieu?

Vous me direz qu'il est dans le cœur d'un enfant que l'on console. « Oui, vous répondrais-je, mais mieux encore, il est dans le cœur d'un enfant à qui l'on pardonne. »

Un petit enfant de neuf ans, à qui je parlais du sacrement du pardon, a fondu en larmes dans mes bras :
« J'ai fait quelque chose de mal, mais je ne le ferai plus... », me dit-il. Je lui répondis : « Il se peut que tu aies fait quelque chose de mal, mais Jésus te le pardonnera, d'autant plus que tu ne veux pas recommencer. » Et en pleurant encore plus fort, il me dit : « Je l'espère! Mes parents, eux, ne veulent pas me pardonner. » Il était inconsolable.

Un enfant de neuf ans ne doit pas souffrir de la sorte...
Priez pour mon petit bonhomme, afin que Jésus guérisse son cœur d'enfant, et que ses parents lui pardonnent.

Il est là, le Règne de Dieu : dans le cœur d'un enfant pardonné et consolé.

Jésus, toi qui aimes les enfants, toi qui disais : « Laissez venir à moi les petits... », fais quelque chose pour mon petit bonhomme.