Message-Lumière
de la Famille Myriam

 

La Famille Myriam Beth'léhem est :

  • Une communauté nouvelle de l'Église catholique, née du Souffle de Vatican II. Elle fut fondée à Baie-Comeau en 1978 par Sœur Jeanne Bizier.
  • Une Famille-communion à la fois contemplative et missionnaire vivant une Expérience de Providence et désirant porter l'espérance au monde.

    Visitez le site de la Famille Myriam
Le Message-Lumière est un moyen d'évangélisation au service de la Parole. C'est un message spirituel, livré chaque jour, portant la Lumière du Christ. Le Message-Lumière sur Internet est écrit au Foyer Myriam-sur-Mer de la Famille Myriam à Cap-Chat, en Gaspésie. (418 786-5889). C'est un travail de « famille », c'est-à-dire qu'il est fait en complémentarité avec Monique et Jacques qui sont des membres externes de la Famille Myriam.

 

Texte de l'Évangile (Lc 17,11-19)
Jésus, marchant vers Jérusalem, traversait la Samarie et la Galilée. Comme il entrait dans un village, dix lépreux vinrent à sa rencontre. Ils s'arrêtèrent à distance et lui crièrent : « Jésus, maître, prends pitié de nous. » En les voyant, Jésus leur dit : « Allez vous montrer aux prêtres. » En cours de route, ils furent purifiés.

L'un d'eux, voyant qu'il était guéri, revint sur ses pas, en glorifiant Dieu à pleine voix. Il se jeta la face contre terre aux pieds de Jésus en lui rendant grâce. Or, c'était un Samaritain. Alors Jésus demanda : « Est-ce que tous les dix n'ont pas été purifiés? Et les neuf autres, où sont-ils? On ne les a pas vus revenir pour rendre gloire à Dieu; il n'y a que cet étranger! » Jésus lui dit : « Relève-toi et va : ta foi t'a sauvé. »

« Père, je te rends grâce pour la merveille que je suis! » Ps 139, 14

La petite Maria est-elle vaniteuse en disant cela?

Non, pas du tout; elle ne fait que reconnaître ce que Dieu a fait de beau. Et il se doit d'en être ainsi dans nos vies, car ne sommes-nous pas créés à Son image et à Sa ressemblance? Nous oublions trop souvent la Merveille que nous sommes, pas vrai?
Nous oublions toutes les merveilles de nos âmes, de notre coeur capable de rire, de pleurer et de compatir.

Et si moi, j'arrêtais ici mon message, et que toi, tu prenais le temps de remercier le bon Dieu?
Et, tant qu'à être en audience avec Lui, tu pourras lui parler des beautés de ceux qui t'entourent.
Et pourquoi pas des beautés et grandeurs de Dieu? Dis à Dieu que tu le trouves beau, très beau, saint et très saint!